Jardin

Mallattia camelia

Mallattia camelia



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Question: Mallattia camelia


Salut, j'ai un problème avec un camélia en pot et un jardin.
Les deux font des bourgeons, mais ceux-ci n'éclosent pas et ne tombent pas après être devenus bruns, comme s'ils étaient pourris.
Je mets régulièrement de l'engrais pour les plantes acidophiles, je suis au soleil et je les arrose régulièrement, mais à chaque fois ils ont toujours ce problème.
Pourriez-vous me dire ce que c'est, peut-être un champignon? Et quel remède y aurait-il?
Merci

Réponse: Mallattia camelia



Gentile Luciana
la chute des bourgeons de camélia est malheureusement un phénomène assez fréquent, parfois observé même en pépinière, où il ne manque certainement pas de traitements; cet événement est en fait provoqué par divers événements, parfois concomitants. Généralement, il s'agit simplement d'un nombre excessif de bourgeons: la plante produit d'innombrables boutons floraux, mais avant même leur floraison, elle a épuisé ses énergies, et donc les fleurs ne peuvent pas fleurir et tomber. Pour surmonter ce problème, il suffit généralement d'enlever au moins un tiers des bourgeons, notamment voisins, qui sont situés sur le même sommet de branche. Un autre problème pourrait être le climat: gelées tardives, ou un climat très sec, très humide, très froid, très chaud (ie: un climat différent de celui saisonnier moyen pour la fin de l'hiver et le début du printemps), la perte totale de bourgeons.
D'autres causes pourraient plutôt être liées aux traitements culturaux; il arrive souvent que les arbustes, surtout s'ils sont en pots, restent longtemps dans le même sol, qui au fil du temps change ses caractéristiques initiales, perdant la plupart des sels minéraux qui y sont dissous, et devenant souvent trop compacts: les camélias aiment un une forte humidité et un sol très bien drainé, si le sol dans lequel vous cultivez vos camélias est compacté au fil du temps, peut-être besoin de rempoter ou d'être légèrement houillé, pour permettre un drainage plus important et meilleur de l'eau (pluie et arrosage), qui sinon stagne et endommage les racines et l'extérieur des fleurs.
Les camélias perdent donc souvent leurs fleurs en raison d'une quantité excessive d'eau présente dans le sol, qui stagne: lorsque vous arrosez vos camélias, vérifiez que le sol dans lequel ils vivent a légèrement séché; trempez juste un doigt dedans, s'il est frais et humide, retardez l'arrosage.
Un autre problème, qui peut entraîner la perte totale ou partielle des bourgeons, est lié aux fertilisations: si elles sont très rares, mais même si elles sont excessives (surtout les fertilisations azotées) la plante souffre beaucoup et laisse tomber les fleurs. Les camélias aiment les fertilisations régulières, à suspendre cependant en période hivernale, sinon nous provoquons un surplus de sels minéraux dans le sol, ce qui est aussi nocif que la carence. Certes, les fertilisations, de mars à septembre, devront être régulières, mais pas excessives; si nous décidons d'épandre un engrais granulaire à libération lente sur le sol, nous évitons de fertiliser de toute autre manière; si nous fournissons une dose d'engrais de trempage, évitons de fertiliser pendant un certain temps. Dans ce cas également, les excès sont aussi nuisibles que les lacunes, et peut-être plus que cela; les plantes ont besoin de sels minéraux, mais ils sont utilisés en quantités minimales, et il n'est donc pas sain pour les plantes de dépasser l'approvisionnement en engrais.
Une autre raison pourrait être une insolation excessive, entraînant un climat très sec autour de la plante.