Meubles de jardin

Outils de jardin


Outils de jardinage


Les jardiniers professionnels et les simples passionnés savent que pour travailler au mieux, ils ont besoin des bons outils. Ce guide examine les différents outils et leur maintenance.

L'indispensable


Que ce soit le jardin ou le potager, il faut disposer de quelques outils qui constituent "l'équipement de base" du jardinier. Il est conseillé d'acheter des jardineries ou des magasins de bricolage à l'achat. Les outils doivent être légers et faciles à manipuler. Mieux vaut dépenser quelques euros de plus et rapporter à la maison des outils de meilleure qualité qui durent plus longtemps et rendent le travail moins fatigant.
L'outil de jardinage le plus important est la bêche, précieuse pour déplacer et aérer le sol, pour creuser des trous dans lesquels planter les plantes mais aussi pour fertiliser les plantes déjà plantées. La poignée peut être plus ou moins allongée et celle en bois, bien que plus chère, est plus confortable, surtout lorsqu'elle est utilisée pendant une longue période. La lame métallique (de préférence en acier inoxydable) est triangulaire, plate. Si vous souhaitez l'utiliser pour effectuer des travaux en profondeur sur le sol, il peut être utile d'insérer un élément métallique dépassant de la poignée à l'extrémité de la poignée qui vous permet d'appuyer sur la lame avec votre pied jusqu'à une profondeur de 20 à 30 cm. Selon l'utilisation, il existe des bêches à lame trapézoïdale, carrée ou rectangulaire, utiles pour travailler un sol particulièrement dur ou lorsqu'il est nécessaire de faire une coupe précise des mottes.
La pelle est une variante de la bêche à lame légèrement convexe. Il est utile pour creuser le sol et déplacer de grandes quantités de terre, de sable et de feuilles. Pour éviter de trop fatiguer le dos, il est préférable de l'utiliser en pliant légèrement les genoux.
Un autre outil de base est le râteau. Ses utilisations sont nombreuses dans le nettoyage et dans le jardin, pour répandre l'engrais, enlever les feuilles séchées et niveler le sol avant de semer. Il se compose d'une longue poignée se terminant par une série de dents allongées disposées en forme radiale ou en peigne. Un bon râteau doit être léger et avoir environ 10-14 dents.
Les variantes du râteau sont le balai en métal, utilisé pour balayer les feuilles sèches et le râteau brise les morceaux qui ont des roues dentées en métal dans la barre qui sont utilisées pour briser les mottes de terre après l'avoir creusée.
La houe se compose d'une lame rectangulaire tranchante, allongée, presque perpendiculaire au manche. Il sert à déplacer le sol à la surface et à ajouter de l'engrais aux plantes déjà plantées. Il existe également des houes à deux dents ou plus. La lame peut également être trapézoïdale, triangulaire ou en forme de goutte.
Pour prendre soin des plantes il faut enfin avoir une paire de ciseaux pour tailler, tailler, couper les fleurs. Il existe de nombreux types, chacun dédié à une fonction spécifique. Le choix dépend de l'usage qui en sera fait. L'important est qu'il soit équipé de lames résistantes et bien affûtées et que la poignée soit ergonomique.
Pour les haies, on utilise généralement de grands ciseaux avec de longues poignées et de longues lames. Pour tailler les branches hautes, à la place, un sécateur est utilisé, un outil avec une lame tranchante qui est montée sur une longue poignée. Le mécanisme est régi par un cordon qui vous permet de couper des branches à 2-3 mètres du sol tant qu'elles ne sont pas trop grandes. Pour les grosses branches, la scie est nécessaire. Les prix de ces outils varient beaucoup d'une marque à l'autre et dans le choix il est bon de prendre en compte le fait que des lames de meilleure qualité sont certes plus chères mais assurent un travail plus rapide et plus précis.

Autres outils utiles



Ils ne sont pas indispensables mais dans certaines situations il est utile d'avoir d'autres outils de jardinage à portée de main.
Le nébuliseur permet de vaporiser les traitements phytosanitaires en les répartissant uniformément. Les dimensions varient de celles à tenir à la main à celles à charger sur l'épaule en fonction de l'extension du jardin.
Le crochet est un outil équipé d'une lame incurvée robuste utilisée pour couper les branches et les mauvaises herbes. Même un petit suffit pour attacher à la ceinture.
L'usine de bulbes permet de creuser de petits trous dans lesquels planter les plantes. Alternativement, vous pouvez utiliser un bâton en bois avec une grosse pointe.
Le coupe-boîte à affûtage tranchant est très utile pour ouvrir des emballages de matériel de jardinage ou pour couper des cordes et des cordes.
Il est bon de porter des vêtements adaptés: chauds et isolants en hiver, de couleur claire et légers en été. En toutes saisons, il est conseillé de porter des chaussures solides et hydrofuges et de porter des gants de travail. Lors de l'utilisation d'engrais ou de produits chimiques, il est conseillé de porter un masque et des lunettes de protection.

Outils de jardin: Entretien



Pour maintenir leur efficacité, les outils de jardin nécessitent un entretien.
Les lames et les pièces métalliques, si elles ne sont pas utilisées pendant une longue période, doivent être huilées avec un chiffon pour éviter la formation de rouille. S'il a déjà été formé, il peut être retiré avec un tampon à récurer métallique.
Lors de l'élagage des plantes malades, les outils utilisés doivent être soigneusement désinfectés pour éviter de transmettre l'infection.
Pour éviter d'endommager les outils, il est préférable de les accrocher au mur.