Jardinage

Maladies du camélia


Les camélias peuvent être soumis à ce type d'attaque qui se manifeste clairement par des taches de rouille sur les feuilles et les fleurs: dans ce cas, essayez un élagage dans la phase initiale de l'attaque ou contactez votre jardinier pour un traitement pesticide spécifique.MALADIES NON MORTALES


la première, plus répandue et plus odieuse, est certainement la dessiccation des pétales. Elle est causée par le champignon ciborrinia camelliae, un parasite qui n'attaque que le camélia et qui ne se propage pas sur les arbustes ou le feuillage mais uniquement sur la fleur. Il montre une tache brune et une peluche grise qui attaque la fleur et la fait tomber en très peu de temps. A sa place apparaîtra un sclerazio noir: c'est lui qui permet au champignon de rester vivant, de surmonter l'hiver et de revenir actif le printemps suivant (ce processus peut se répéter pendant cinq ans). Il n'y a pas de produits spécifiques pour cette maladie mais une prévention est nécessaire: couvrir la base du camélia avec un chiffon ou saupoudrer la surface terreuse avec des aiguilles de pin. Dans ce cas également, la taille en temps opportun (y compris les sclérotes) des premières fleurs attachées peut être la seule arme gagnante pour combattre et éradiquer les ciborrinia camelliae.
Une autre maladie non mortelle des camélias est constituée de galles foliaires: le champignon qui les provoque est l'exobasidium. Ce type d'infection mineure attaque les bourgeons au printemps. Pour l'éradiquer, il suffit simplement d'éliminer les gemmes tombées au sol (le champignon n'en attaque généralement pas plus de deux) pour ne plus proliférer. Aucun traitement fongicide n'est nécessaire, ce qui pourrait même être trop agressif ou délétère, surtout au printemps. Pour les galles du collet, les camélias sont rarement affectés et une taille opportune suffit pour les ramener à une santé parfaite.