Aussi

Capsules amincissantes

Capsules amincissantes


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Capsules amincissantes


Que le marché de ce type de produit soit florissant n'est pas un secret. Faites simplement une recherche rapide dans les sites qui les annoncent ou dans les magasins qui les vendent et vous découvrez de nombreuses variantes. Un mélange miraculeux de caféine, théine et pamplemousse à la modique somme de 30 euros par pot promet de remodeler la silhouette en un rien de temps et sans effort. Une pilule ou deux par jour et notre corps se régénérera en se nourrissant de notre excès de graisse. Vrais ou faux miracles? C'est une entreprise captivante, pleine de promesses faciles et d'emballages captivants qui promettent des corps parfaits en peu de temps et avec des effets incroyables. Mais est-ce vraiment le cas? Quand on parle de ce type de pilules, il faut tout d'abord faire la distinction entre médicaments et suppléments: les premiers ne sont distribués que dans les pharmacies sur ordonnance, tandis que les seconds sont à la merci de tout le monde, dans les magasins, les herboristes et les supermarchés. Et les différences d'utilisation, d'effets et de composants sont pertinentes et à connaître.

Les drogues



Pour ceux qui visent un corps maigre mais sans risques excessifs ou inattendus, contacter un médecin et obtenir un médicament est le meilleur choix. Une fois, il y en avait deux approuvés pour aider à perdre du poids: le Subitramina et l'Orlistan. Le premier type de comprimé agit sur le sentiment de satiété avec des effets secondaires concernant la circulation vasculaire. En fait, il a été récemment interdit en raison du manque de sécurité qu'il garantissait. Le deuxième type diminue à la place l'absorption des graisses alimentaires, mais augmente les risques d'incontinence. Alli existe toujours, un médicament récemment introduit qui a des effets secondaires similaires à ceux de l'Orlistan.
Le choix de perdre du poids à l'aide de pilules n'est donc pas exempt de certains problèmes sans oublier que les médicaments qui interviennent sur le sentiment de faim ou sur l'absorption des graisses perdent leur efficacité dès que le traitement est interrompu.

Suppléments



À côté des pilules délivrées sur ordonnance médicale, il existe également un grand nombre de suppléments. Ce genre de capsules amincissantes d'origine principalement naturelle et végétale, composée principalement de fibres, si elles sont absorbées avec beaucoup d'eau elles gonflent à l'intérieur de l'estomac accélérant le sentiment de satiété et intervenant dans l'intestin également sur l'absorption des aliments, en particulier des glucides et des graisses. Ces suppléments de perte de poids comprennent: son, guar et gomme de guar, gomme de karaya, psyllium, graines de psyllium, agar-agar, glucomannane, pectine, farine de konjac, algine et acide alginique, carraghénane et bien d'autres. Il existe de nombreux petits inconvénients également causés par ce type de capsule. Sans mentionner les plus graves, il est important de garder à l'esprit qu'une utilisation excessive des fibres réduit l'absorption non seulement des graisses mais également des principaux éléments utiles à notre corps tels que le calcium, le zinc, le magnésium, le phosphore, indispensables à la croissance. Parmi les principaux ingrédients des suppléments, il y a des extraits naturels de caféine qui contiennent des antioxydants et interviennent sur l'accélération du métabolisme, le Ganoderma Lucidum, un champignon qui régule la pression artérielle, le taux de cholestérol et la fonction hépatique, le chien s'est levé d'en haut contenu en vitamine C et glycine max, un ensemble de fibres alimentaires composé de baies, fruits frais, graines et noix qui donnent un sentiment de satiété.

Médicaments: fonctionnalité et risques


Peu de gens affirment que les suppléments de perte de poids fonctionnent vraiment, tandis que sur le type pharmaceutique, la communauté scientifique est plus unanime. Les capsules de ce type prescrites par le médecin ont leur propre fonctionnalité. Ils interviennent sur le métabolisme, modifient l'absorption des graisses et des glucides en la réduisant, diminuent la sensation de faim. Ils fonctionnent également et peuvent fonctionner grâce à l'effet placebo qu'ils jouent, poussant ceux qui les utilisent à choisir des aliments plus sains. Il n'est pas possible de ne pas accompagner l'utilisation de petits avec une alimentation équilibrée, il est donc nécessaire de pouvoir servir de la manière la plus efficace possible des médicaments amaigrissants et vice versa. Nous pouvons choisir les pilules amaigrissantes sans ordonnance qui sont disponibles pour toute personne qui décide de perdre du poids indésirable. Cependant, nous ne pouvons pas oublier les risques. Le problème vient de la nécessité de prendre ces produits de la bonne manière, en combinant les pilules avec une alimentation saine. et un minimum d'activité physique. Un autre point à garder à l'esprit est le maintien du poids après avoir cessé de prendre les pilules. Il existe donc des capsules qui fonctionnent, reconnues par la médecine et approuvées par la réglementation européenne. Mais le revers de la médaille, ce sont les produits "miraculeux" dont le marché est saturé, à base d'ingrédients exotiques ou de "la prochaine grosse affaire", peut-être annoncés par certains VIP étrangers.

L'arnaque derrière elle est



Comment comprendre si un médicament ou un supplément est valide ou non? La première étape consiste définitivement à consulter un médecin. Vous ne pouvez pas faire confiance aux avis sur Internet même lorsqu'ils sont écrits par des utilisateurs de pilules autoproclamées. L'avis d'un spécialiste est d'une importance fondamentale pour s'assurer que vous ne prenez pas de risques pour votre santé et ne choisissez pas le produit qui ne nous convient pas. Vous ne pouvez pas non plus décider d'opter pour le «faites-le vous-même» en utilisant des médicaments conçus à d'autres fins (comme les antidépresseurs ou les antidiabétiques) pour essayer de perdre du poids. Leur utilisation dans ce sens est mauvaise et a de gros effets secondaires. Évitez également les suppléments trop annoncés, les miroirs Skylark pour ceux qui visent une perte de poids facile et fausse.

Capsules minceur: comment se défendre


Alors, comment pouvez-vous vous protéger de ces escroqueries qui semblent toujours être au coin de la rue? Tout d'abord il vaut mieux se méfier des produits qui promettent une minceur miraculeuse, même en étant assis confortablement sur le canapé. Le deuxième point est d'éviter l'utilisation de capsules composées de mélanges exotiques à base de plantes inconnues, d'herbes étrangères et d'ingrédients qui ne seront jamais vérifiables. Attention donc aux médicaments ou compléments mis sur le marché uniquement dans une langue étrangère qui pourraient être illégaux dans notre pays. Il existe également des produits qui font référence à de mystérieuses découvertes scientifiques non spécifiées et enfin des compléments déguisés en médicaments soutenus par des campagnes publicitaires non transparentes.